Abonnez-vous à ce module pour un montant de 500,000 F CFA et accéder à tous les documents de son répertoire.

Documents disponibles

L’Acte uniforme sur la médiation (AUM), a été adopté le 23 novembre 2017 par le 45ème Conseil des Ministres de l’OHADA à Conakry. Ce 10ème Acte uniforme de l’OHADA, inspiré de la loi-type de la CNUDCI sur la conciliation commerciale international entre en vigueur le 15 mars 2018. Après l’Acte uniforme sur l’arbitrage, et le Règlement d’arbitrage de la CCJA, l’Acte uniforme sur la médiation vient élargir le champ de règlement des différends dans l’espace OHADA. En effet, la médiation est définie par le législateur communautaire comme « tout processus, quelle que soit son appellation, dans lequel les parties demandent à un tiers de les aider à parvenir à un règlement amiable d’un litige, d’un rapport conflictuel ou d’un désaccord […] impliquant des personnes physiques ou morales, y compris des entités publiques ou des Etats ».

Ainsi, composé de 18 articles, l'Acte uniforme fixe le cadre juridique de la médiation, en allant de sa définition à son extinction. En effet, le législateur communautaire développe dans son œuvre les définitions et le champ d’application de la médiation, le médiateur, la procédure de médiation, et l’articulation entre la médiation et les procédures contentieuses.

L’analyse de l’Acte uniforme relatif à la médiation révèle qu’il constitue un outil solide pour encadrer ce monde de règlement alternatif des litiges et d’assurer le succès de la médiation dans l’espace OHADA. Par ailleurs, cet Acte uniforme à un champ d’application illimité, qui dépasse l’espace OHADA, puisqu’il peut être utilisé sans lien de rattachement avec cette région.